Archives du mot-clé Pierre Bonnard

Les tartines du matin

Moitié éveillé moitié endormi, les cheveux ébouriffés, la verge raidie, je me suis levé pour ouvrir en grand les portes-fenêtres donnant sur notre minuscule balcon parisien. Respirer les premires particules fines de la journée, entendre les premiers sifflets de flics à moto escortant la voiture d’un ministre en route pour Orly, renifler les odeurs de […]

, classé dans : Journal

Trois nus couchés

Dans son histoire du nu dans l’art occidental, l’Anglais Kenneth Clark écrivait que Degas était sans doute le plus grand dessinateur qui fut.  Ses nus se se contemplent avec la main. Le regard caresse la peau qui frémit à ce contact. Les nus de Degas sont vivants. Ils respirent, soupirent, jouissent du plaisir d’être admirés […]

Femmes sur toile et sur papier

Femme du soir, espoir   Joan Miró « Femme dans la nuit », aquarelle, gouache et crayon sur papier (1970). Sourcing image : exposition « Art, Dos Punts », Barcelone (1993). Photo The Plumebook Café, 11/93

Se servir de la vie

J’ai entendu Fabrice Luchini expliquer à la radio qu’il lit Rimbaud sur scène pour, soyons larges, trente mille personnes en France qui peuvent être intéressées par sa performance. Trente mille sur un total de soixante cinq millions d’habitants.  Rien d’étonnant. Chaque chose n’existe qu’à travers le regard de celui ou de celle qui la font […]

, classé dans : Carnets

Les âges d’une vie

Parce qu’ils oublient à quoi ils ressemblaient lorsqu’ils étaient jeunes, les adultes se complaisent dans l’idée « qu’ils ne font pas leur âge ». Les femmes, plus encore que les hommes veulent à tout prix « paraître jeunes ». Quand ces gens-là rencontrent par hasard un ami qu’ils n’ont pas revu depuis longtemps, les voilà qui songent « Comme il […]

Droit de suite pour les artistes

Le syndrome de Bonnard Pierre Bonnard « Jeunes femmes au jardin », toile peinte entre1921-1923 et retouchée entre 1945-1946. Sourcing image : Nicholas Watkins « Bonnard », éditions Phaidon (1994). Bibliothèque The Plumebook Café 05/95 Bonnard vécut très longtemps avec Marthe qu’il épousera et Renée Monchaty qui était sa maîtresse. Marthe est la figure jalouse […]

À leur jeunesse

HUIT ANNÉES DE LA VIE DE PIERRE BONNARD. 1898-1905 On lit souvent « Au tournant du siècle, etc…. », ici le tournant entre le 19e et le 20e, comme si le changement de siècle avait affecté la manière de voir et de penser des Français ! Le siècle ponctue notre histoire nationale. Il n’a pas prise sur la […]

Une passion démodée

Durant les trois dernières années de sa vie (il meurt au Cannet, à proximité de Cannes, le 23 janv.1947), Pierre Bonnard, animé (selon lui) « d’une passion périmée », à cheval sur la seconde moitié du 19e siècle et la première moitié du 20e, est photographié tout à tour par Henri Cartier-Bresson (image ci-dessous), Brassaï et Gisèle […]

Plus d'articles