Archives du mot-clé corps

Corps à l’écoute du monde

Textes empruntés à Matthew B. Crawford (extraits, entre guillemets, d’une interview sur France Culture à propos de son livre « Contact ») Le corps nous permet d’interagir avec le monde « La pensée ne s’arrête pas à la boîte crânienne… Nous nous orientons grâce au corps… les mains sont reliées aux organes cognitifs de notre […]

Corps dénudés de l’été

Il n’est pas ordinaire de conférer au corps féminin un attribut aussi symbolique de la masculinité qu’est la force musculaire. L’état de nudité absolue de ces corps ne fait qu’ajouter à la provocation. Des corps d’exception que la maîtrise du photographe réussit à transformer en œuvre d’art. Penser au retour d’Ulysse à Ithaque Photographie de […]

Une histoire étrange

  Le jeune homme habitait une bicoque à l’orée des bois, à une courte distance de la petite ville dont il avait fréquenté autrefois l’école primaire. Personne ne se souvenait de son nom. Il se faisait appeler Guitare, Trompette ou Saxophone. Par dérision sans doute, car. On ne l’avait jamais vu jouer d’un instrument. Ceux […]

, classé dans : Carnets

Un discours amoureux 1/2

EXTRAITS ADAPTÉS de « Fragments d’un discours amoureux par Roland Barthes (éditions du Seuil, 1977, pages 15, 25, 65, 85) « Adorable ! »     Pandemos signifie « qui appartient à tout le peuple ». Cette Vénus, qui paraît aimer la nature, serait une femme de gauche, écologiste de surcroît.  

Contre le triste monde

Le triste monde est régi par des interdits qui frappent notre bien le plus précieux : le corps féminin, le corps  masculin. Ces corps magnifiés par les photographes, chahutés, malmenés, battus, torturés, abattus par des hommes, et des femmes aussi que l’on disait différentes des premiers. Désormais elles sont les mêmes. Corps joyeux quand ils […]

Des lambeaux de leur conversation

 Chacun sait que l’on se forme l’esprit par la conversation… à condition qu’elle ne se résume pas à écouter l’autre et opiner de la tête, ou pire encore : faire semblant de s’intéresser en pensant à autre chose. Chacun à sa manière doit contribuer à la conversation. Ce fut le cas d’Anselm Kiefer recevant Etienne […]

L’origine de l’art

 « DÉDICACE.  Ah ! mille flammes, un feu, la lumière / Une ombre ! / Le soleil me suit. / Jacqueline me prolonge. » Lucien Clergue, introduction à Corps Mémorable (1957) Corps mémorable Tes mains pourraient cacher ton corps Car tes mains sont d’abord pour toi Cacher ton corps tu fermerais les yeux Et si […]

Une passion démodée

Durant les trois dernières années de sa vie (il meurt au Cannet, à proximité de Cannes, le 23 janv.1947), Pierre Bonnard, animé (selon lui) « d’une passion périmée », à cheval sur la seconde moitié du 19e siècle et la première moitié du 20e, est photographié tout à tour par Henri Cartier-Bresson (image ci-dessous), Brassaï et Gisèle […]

Une Esthétique de l’Être

DÉF.  Être. n.m. Ce qui est vivant et animé ou ce qu’on imagine comme tel. Le corps et l’âme d’un être pensant, intelligent. (Source : Le Robert) Que faisiez-vous au temps chaud ? Ce jour-là, nous étions allés à Toulon voir une exposition des peintures d’Isabelle Champion-Métadier. Il ne faisait pas beau. Nuages, averses et pluie battante […]

Énergie, es-tu là ?

DẾF. Énergie. n.f. 1°. Force agissante dont dispose un être, ou dont se trouve animé une chose quelconque Source : Le Robert, 1972 Vous manquez ou vous débordez d’énergie, selon que votre corps est vieux ou jeune. Pour s’en convaincre, observez des enfants qui jouent et courent derrière un ballon. À l’inverse, suivez des personnes âgées […]

Le corps et l’esprit

Les Africains avaient débarqué dans le nord de la France Des Sud-Africains armés de lances et de boucliers de pacotille. Une image empruntée à cette période décidément mal connue de l’histoire de l’Europe et du monde qu’elle dominait alors. Celle de la guerre de 1914-1918. Il y avait eu la Guerre de Cent Ans aux 14è et […]

Culture du sport

CHRONIQUES D’UN ÉTÉ ORDINAIRE – 5. Cette fois, le naturel ne reviendra pas LA COURSE A PIED fournit un prétexte pour se débarrasser de ses vêtements de tous les jours et exposer son corps aux caprices du temps, une façon de se rapprocher de l’état de nudité qui prévalait aux dires des hellénistes chez les anciens […]

Ivresse et joie du sport

CHRONIQUES D’UN ÉTÉ ORDINAIRE – 4. « La joie que donne le sport est une ivresse qui naît de l’ordre. » Henry de Montherlant « Les Olympiques », 1924. « Ils avaient l’air modelés à coups de vent viril » « Les Olympiques » est un livre consacré au sport, écrit à une époque où le souci de conserver son corps en bonne […]

Des objets de curiosité

ATTENTION. Les images qui illustrent le propos de cet article ne figuraient pas dans l’exposition à laquelle il est fait référence et dont, volontairement, aucune œuvre n’est reproduite ici. Au lieu de quoi, il vous est donné de voir des photographies prises au cours d’un voyage réalisé en 1945 par un journaliste canadien anglophone, Rob Vernon (« Deux […]

Un instant de bonheur

« Méfie-toi, ne tombe pas amoureux de cette fille », lui dit à l’oreille Pierre qui avait remarqué leurs échanges de coups d’œil depuis le début de la soirée. « Elle ne t’aimera jamais. » Qu’en savait-il pour lui parler ainsi de cette fille qui lui paraissait sexy et évoluait sur la piste de danse avec une sensualité dont […]

, classé dans : Carnets

Autoportrait en oiseau

Ce corps dont il avait été si fier devenait au fil du temps un handicap. Au lieu de courir le monde, il passait désormais l’essentiel de son temps enfermé dans son appartement de la rue Visconti. Les tentures qu’il avait fait installer pour se protéger du bruit, et interdire à la lumière de pénétrer chez […]

Retour aux sources

Il ne voulait pas faire de l’histoire de l’art Cet autoportrait (ou mise en scène d’un moi imaginaire) de Samuel Fosso en guérisseur, ainsi que le titre de la série à laquelle il  appartenait, cristallisaient le fond de sa pensée.

La fin des illusions

L’idée d’une perfection et d’un bonheur disparus « Ils se bercent de la nostalgie du temps jadis, mais aucun d’eux ne voudrait revenir en arrière… » J.M. Coetzee « Scènes de la vie d’un jeune garçon », 1997 (traduction française, éditions Le Seuil – 1999). Bibliothèque Vert et Plume.

Plus d'articles