Archives du mot-clé enfance

L’âge tendre

MONTAGNE. L’enfance de Julien s’était passée dans une petite ville de montagne. Au carrefour des vallées là où se rencontrent et fusionnent les rivières. La vie y était agréable bien qu’il fallait en hiver y chercher le soleil en grimpant sur les pentes par des sentiers ou des chemins boueux quand ils n’étaient pas enneigés. […]

Les Besnard avaient la tête voisine du ciel

Troisième et dernier article d’une série consacrée à l’artiste Albert Besnard (fin 19e-début 20e).  Sa femme Charlotte et lui étaient tombés amoureux des rives du lac d’Annecy où ils firent bâtir une demeure et un vaste atelier d’artiste  sur une propriété qui appartient aujourd’hui à ses descendants, mais d’où la vie semble s’être retirée pour […]

L’expérience de l’enfance

L’idée vient à Michel par ricochet. À la lecture d’un livre. Rechercher les mots qui se rattachent à son enfance et sa prime adolescence. Inscrire en face de chacun un autre mot qui soit l’écho du précédent comme s’il en était le sens. Il ne l’est pas, au sens du dictionnaire. Il l’écrit spontanément, sans […]

Père Fêtard et Père Fouettard

Le Père Fêtard est-il une femme ?   Les dessinateurs anglo-saxons, souvent américains, se sont plu à travestir des Père Noël et bien d’autres figures de l’enfance, comme les Cow-boys, pour le compte des éditeurs de cartes postales, en quête d’mages divertissantes.

Un certain regard 4/4

Le train pour Paris est à quai.  La fin des vacances approche. La rentrée scolaire fait la une des journaux que j’achète. Comme chaque année les syndicats d’enseignants brandissent la menaéce d’une grève pour obtenir des augmentations de salaire. Une dame âgée monte dans le wagon où je suis installé. Regards décalés, regards croisés

Un certain regard 3/4

Parmi les six artistes, dont les œuvres exposées à la FIAC 2015 m’ont le plus frappé, quatre étaient de langue allemande. Trois figuraient dans le précédent article. Et voici le quatrième : Martin Dammann [3e image ci-dessous] dont j’ai vu pour la première fois le tableau représentant un groupe d’hommes debout face à la mer. […]

L’inertie de l’enfance

PATRICK DREVET. « La sensation que j’éprouvai la première fois que je vis un papillon est perdue dans la nuit des temps, je ne m’en souviens pas plus que de mes premiers pas ou de ma première neige. Il en résulte une impression de ne les avoir jamais découverts, comme s’ils étaient advenus au monde […]

L’enfant amoureux

Que le monde est grand ! Mohlitz « Aéroplane », 1978. Burin et pointe sèche. Sourcing image : « Mohlitz, gravures et dessins – 1963-1982 », éditions Natiris (1982). Bibliothèque The Plumebook Café

Le costume de la candeur

« Fuck growing up ! » = Rien à foutre de grandir, tel était le cri de ralliement de la collection Agnès b. hommes pour l’été 2012. Héritage des années 30, culottes courtes en flanelle et chaussettes montantes (prisées pour habiller les garçons de la bourgeoisie, les fils d’ouvriers et de paysans portant des culottes en toile ou […]

Ce péché de l’aube

« I live on intuition, and taking pictures is intuitive / Je vis par intuition, et faire des photos est une chose intuitive. » Lou Reed (cité dans le Hors-série n°2 de L’Officiel Hommes / Hiver 2005-2005, en exergue des photographies qui suivent) Couchers de soleil, levers de lune « Apprends aux enfants surdoués, apprends leur la pitié  […]

Un cœur virginal

1957 – 2013, de François Truffaut à Facebook L’âge d’aimer ou de haïr 1957 – 2013 ou de Truffaut à Facebook Désormais en France, les trois quarts des 11-13 ans possèdent déjà un téléphone, le plus souvent connecté au Web. 81 % des 13-15 ans disposent d’un compte sur le réseau social Face book. L’inscription […]

Quand j’étais grande

La petite Jeanne [2.] La petite Jeanne [1.] – Lire : Un papillon jaune Instagram est un réseau de 100 millions d’utilisateurs actifs, qui postent 40 millions de photos par jour. Une manne de clients potentiels, donc. Car derrière l’humour, l’idée de l’entreprise de marketing est qu’en transformant la réalité avec l’un des 20 filtres […]

Soif d’aventures

Il se sentait à l’étroit dans la vie de tous les jours Quand il lisait, son chat se glissait sous les draps pour dormir. Il ronronnait si fort qu’il se faisait repérer et chasser quand son père venait lui demander d’éteindre. Aussi loin qu’il réussissait à remonter dans sa propre enfance, il se voyait en […]

Journal d’un sauvage

Une vie sans contrainte Enfant, John rêvait d’une vie sans contrainte. « Une vie sauvage » disait-il.. Il affectionnait les lieux qui faisaient encore la part belle à la nature. S’était fabriqué avec un morceau de la peau d’un chamois, qu’avait autrefois tué son grand-père, un pagne retenu par une ceinture serrée autour de la taille. Ne […]

Une perfection convenable

Dans son Émile, J.J. Rousseau a une intuition qui est loin de s’être imposée aux esprits : considérer l’enfant comme un être achevé, parfait, épanoui et non plus comme un adulte imparfait. « Chaque être, chaque état de la vie, a sa perfection convenable, écrit Rousseau, sa sorte de maturité qui lui est propre. Nous avons souvent [entendu] parler d’un homme fait ; […]

Couleur de la nuit

France, années 50. Il se souvenait qu’étant gosse il avait peur de se retrouver seul dans le noir, la cave de la maison par exemple où il entrait en laissant la porte grande ouverte derrière lui, prenait en vitesse ce qu’il était venu chercher et ressortait le cœur battant. Que redoutait-il à ce point ? Un […]

Les souvenirs sous les passions

Mise à jour : 2 juillet 2012 « Les souvenirs du jeune âge reparaissent sous les passions comme le palimpseste sous les ratures. » Victor Hugo, « L’Homme qui rit », 1869 Cela ressemblait à un éblouissement DÉFINITION. Palimpseste. n.m. Un manuscrit dont on efface la première écriture pour pouvoir écrire un nouveau texte. Adj. un manuscrit palimpseste. RÉCIT. Une […]

Le fil des pensées

Mise à jour : 16 janvier 2014 Un âge sans frontières Réel et imaginaire se complétaient dans les souvenirs que Romain avait conservés de son enfance.  Dès l’instant où il découvrait des images d’un monde qui avait aussi été le sien, il savait qu’il pouvait se les approprier, lui qui n’avait aucune photographie ou presque […]

Sous l’emprise des livres

« On est personne dans la vie vécue. On est quelqu’un dans les livres. » Marguerite Duras (entretien, date et interlocuteur n.c.) Prélude au voyage : choisir les livres à emporter Charlotte a mis dans son sac le premier tome de « Millénium » et moi l’édition augmentée du « Discours amoureux » dans lequel Roland Barthes analyse les différentes figures du comportement […]

Plus d'articles