L’expérience de l’enfance

L’idée vient à Michel par ricochet. À la lecture d’un livre. Rechercher les mots qui se rattachent à son enfance et sa prime adolescence.
Inscrire en face de chacun un autre mot qui soit l’écho du précédent comme s’il en était le sens. Il ne l’est pas, au sens du dictionnaire. Il l’écrit spontanément, sans réfléchir. Il lui est dicté par ses souvenirs.
D’où l’intérêt de l’exercice auquel il se soumet.
Il est important de savoir que Michel était un jeune garçon au cours des années 1950. 
Plus d’un demi-siècle nous sépare de cette époque.
Tant à la maison qu’à l’école il fallait obéir à des règles strictes de discipline. La religion catholique était présente un peu partout dans la société, tandis que le parti communiste dominait la vie politique. La France était aux prises avec les guerres d’indépendance de ses anciennes colonies.
La pudeur était de règle. Les enfants devaient le respect aux adultes sous peine de punitions, plus rarement des châtiments corporels.
L’absence de télévision, d’ordinateurs et souvent de téléphone expliquait que les enfants passaient beaucoup de temps à jouer à l’extérieur. Le temps imparti à chaque chose de la vie était réglé et le même pour tous, de sorte qu’il régnait une grande harmonie à l’intérieur d’une population inférieure de moitié à ce qu’elle est devenue.
Michel a classé ses mots et ceux qui entrent en résonnance avec eux dans un ordre alphabétique :
africain = identité
amour = moquerie
arabe = différence
attirance = répression
blanc = domination
blasphème = liberté
chansons = humanitécinéma = aventure
cigarette = voyou
collages = aveux
collège = soumission
colonialisme = viol
communisme = dictature
confession = masturbation
corps = exhibitionnisme
curé = obsessions

Peut-on parler d’autoportrait ?

James Rielly [né 1956] « Curious / Curieux », 1997. Huile sur toile. Sourcing image : « Contre-Images », livre édité à l’occasion de l’exposition au Carré d’Art de Nîmes, été 2004. Bibliothèque The Plumebook Café 10/04
James Rielly [né 1956] « Curious / Curieux », 1997. Huile sur toile. Sourcing image : « Contre-Images », livre édité à l’occasion de l’exposition au Carré d’Art de Nîmes, été 2004. Bibliothèque The Plumebook Café 10/04
 
La pensée de l’enfant se construit à l’insu des adultes qui ne sont pas préparés à l’écouter, à peine l’entendent-ils quand il parle, tant ils sont englués dans la trivialité envahissante du quotidien.
 
dissertation = idées
écriture = désir
étude = curiosité
Europe = civilisation
expression orale = éloquence
famille = révolte
femme = procréation
feu = interdit
fille = romantisme
France = littérature
garçon = érection
guerre d’Algérie = racisme
guerre d’Indochine = orgueil
gymnastique = virilité
images = collection
jouets = initiation
langues = voyage
livres = évasion
manuels scolaires = découverte
martinet = obéissance
martyr = jouissance
politique = caricature
métier = asservissement
missionnaire = bande dessinée
nature = jeu
obscurité = frayeur
ouvrier = anonymat
patron = réussite
paysan = passé
photographie = narcissisme
plage = érotisme
religion = châtiment
serrure = voyeurisme
sexe = dissimulation
sport = nudité
tabac = adulte
tiroirs = mémoire
transgression = travestissement
rêves = angoisse
voiture = fierté
Tout ceci est curieux, n’est-ce pas ?
All yhis is curious, isn’t it ?

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*
*