La guerre en direct

C’était hier

Le journaliste : « Alain, excusez-moi de vous interrompre. On vient de nous signaler qu’un Scud a été tiré par l’Irak sur la ville de Ryad.
La caméra, plan américain sur le journaliste. Il est debout dans une rue de Ryad. Il fait nuit. Le ciel est étoilé. Derrière le journaliste français, un groupe de badauds, pas du tout effrayés par la perspective d’un Scud explosant dans leur ville, regardent l’équipe de télévision française.
 
Roy Lichtenstein « Takka-Takka », 1962. Sourcing image : carte du musée Ludwig de Cologne (collection The Plumebook Café)

Roy Lichtenstein « Takka-Takka », 1962. Sourcing image : carte du musée Ludwig de Cologne (collection The Plumebook Café)

Bonsoir Jean-Pierre !

« Ça y est ! s’exclame le journaliste, on vient de tirer un missile Patriot depuis les rampes de lancement installées à la périphérie de la ville. »
Effectivement, tout le monde a maintenant les yeux rivés sur une sorte d’étoile qui scintille davantage que les autres et s’élève rapidement dans le ciel comme une fusée de fezu d’artifice. Confortablement installés devant leur poste, les téléspectateurs ne peerdent pas une miette du spectacle.
« Voilà maintenant le Scud qui se rapproche ! Il est visible à l’œil nu. Regardez ! Maintenant ! Le missile Patriot se dirige impitoyablement sur son adversaire dont il évente les feintes. Et… Touché ! Les deux missiles viennent d’exploser dans le ciel de Bagdad, pardon… de Ryad ! Quelle précision ! »
Son collègue appelle le journaliste depuis Paris :
« Ne risque-t-on pas de voir des débris de ce missile retomber sur la ville et blesser des habitants ? »
« Non, répond le journaliste sur le terrain, très sûr de lui, l’explosion désintègre les engins et leurs débris sont dispersés dans le désert, bien au-delà de la ville. »
« Alain, je vous remercie, n’hésitez pas à nous interrompre encore une fois si un nouveau missile est tiré sur la ville de Riyad. Bonsoir ! »
« Bonsoir Jean-Pierre ! »
« Chers amis téléspectateurs, je vous rappelle que ces images étaient commentées en direct depuis Ryad, capitale de l’Arabie Saoudite, par notre confrère Alain Sultan qui suit pour nous les évènements de la guerre du Golfe. » [1990-1991]

C’est aujourd’hui.

Vuillemin [Philippe] "Saine ardeur", 1979. Sourcing image : album publié aux éditions du fromage, 1979 (bibliothèque The Plumebook Café, 08/80)

Vuillemin [Philippe] « Saine ardeur », 1979. Sourcing image : album publié aux éditions du fromage, 1979 (bibliothèque The Plumebook Café, 08/80)

C’est demain.
C’est tous les jours.

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*
*