Être un esprit invisible

« Tu crois qu’il y a encore des gens qui s’expriment comme lui ? »
« Non. »
« Pourquoi ? » 
« Pour ce qu’on a à raconter, pas besoin de mettre des formes. »
« Tu exagères ! »
.tu ne trouves pas .. »
« On dit toujours Ronsard, il s’appelait Pierre de Ronsard. Né en 1524. »
 « T’es sur Google… »
« Oui. Il est décédé en 1585. Ils ne disent pas mort, mais décédé.»
« Montre-moi sa tête (elle regarde) … il était vieux ! »
« C’est juste qu’on a pas de portrait de lui quand il était jeune. C’est la tête des poètes qui t’intéresse ou ce qu’ils ont écrit ? »
« Les deux ! »
 Et se refaire homme
Véronique Jordan-Roman « illustration pour « Le Voyage de Tours (ou) Les Amoureux ». Sourcing image et texte : « Les Amours de Marie et les Sonnets pour Hélène » de Pierre de Ronsard. Imprimerie Nationale, 1985 (Bibliothèque The Plumebook Café)
Véronique Jordan-Roman « illustration pour « Le Voyage de Tours (ou) Les Amoureux ». Sourcing image et texte : « Les Amours de Marie et les Sonnets pour Hélène » de Pierre de Ronsard. Imprimerie Nationale, 1985 (Bibliothèque The Plumebook Café)
Le voyage de Tours
PIERRE DE RONSARD
J’ai désiré cent fois me transformer, et d’être
Un esprit invisible, afin de me cacher
Au fonde de votre cœur, pour l’humeur rechercher
Qui vous fait contre moi si cruelle apparaître.
Si j’étais dedans vous, au moins je serais maître,
De l’humeur qui vous fait contre l’Amour pécher,
Et si n’auriez ni pouls ni nerfs dessous la chair,
Que je ne recherchasse afin de vous connaître.
Je saurais, malgré vous et vos complexions,
Toutes vos volontés et vos conditions,
Et chasserais si bien la froideur de vos veines,
Que les flammes d’Amour vous y allumeriez.
Puis quand je les verrais de son feu toutes pleines,
Je me referais homme, et lors vous m’aimeriez.
Amours de Marie
livre cité dans la légende de l’image (p.126)

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*
*