Corps dénudés de l’été

 

Il n’est pas ordinaire de conférer au corps féminin un attribut aussi symbolique de la masculinité qu’est la force musculaire.
L’état de nudité absolue de ces corps ne fait qu’ajouter à la provocation.
Des corps d’exception que la maîtrise du photographe réussit à transformer en œuvre d’art.

Penser au retour d’Ulysse à Ithaque

 

Günther Blum « Patrizia avec un arc », 1988. Sourcing image : bibliothèque The Plumebook Café

Günther Blum « Patrizia avec un arc », 1988. Sourcing image : bibliothèque The Plumebook Café

Photographie de femme pratiquant le tir à l‘arc

 


Saisissant l’arc de son mari, Pénélope transpercerait d’une flèche le corps de chacun des jeunes prétendants qui vivent depuis des années à ses crochets dans l’enceinte du palais.

 

Superposition du masculin et du féminin

 

Robert Mapplethorpe « Lisa Lyon », 1980. Gelatin silver print, 40.6 x 50.8 cm. Sourcing image : « Polaroïds Mapplethorpe » catalogue édité en relation avec l’exposition du même nom au Whitney Museum de New-York, mais 2008 (bibliothèque The Plumebook Café)

Robert Mapplethorpe « Lisa Lyon », 1980. Gelatin silver print, 40.6 x 50.8 cm. Sourcing image : « Polaroïds Mapplethorpe » catalogue édité en relation avec l’exposition du même nom au Whitney Museum de New-York, mais 2008 (bibliothèque The Plumebook Café)

Photographie de femme adepte du culturisme

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*
*