La guerre en direct

C’était hier Le journaliste : « Alain, excusez-moi de vous interrompre. On vient de nous signaler qu’un Scud a été tiré par l’Irak sur la ville de Ryad. La caméra, plan américain sur le journaliste. Il est debout dans une rue de Ryad. Il fait nuit. Le ciel est étoilé. Derrière le journaliste français, un […]

Éloge de la paresse

Brandon Herman, Tom Wesselmann, Louis TouchaguesDepuis qu’il ne travaille plus, Boris lit des choses qu’il n’aurait jamais lues auparavant. Des textes érotiques tout-à-fait contraires à l’idée même de labeur. Boris n’est pas un anarchiste. Il s’est appliqué sa vie durant à respecter les règles.  Et voilà que son esprit oisif a été séduit par les […]

Éloge de la vulgarité

DÉF. Vulgarité. n.f.. Selon Mme de Stael, ce qui est sans « élégance », sans « délicatesse » ; caractère commun ou terre à terre.  Victor Hugo, dans « Histoire et philosophie mêlées » en donne une définition parfaitement adaptée à notre époque : « Il y a une popularité misérable qui n’est dévolue qu’au […]

Faire danser les ours

« … personne jamais ne peut donner l’exacte mesure de ses besoins, ni de ses conceptions… la parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles. » Gustave Flaubert, extrait de « Madame Bovary » II, 12 (1857)   Paroles de […]

L’enfant amoureux

Que le monde est grand ! Mohlitz « Aéroplane », 1978. Burin et pointe sèche. Sourcing image : « Mohlitz, gravures et dessins – 1963-1982 », éditions Natiris (1982). Bibliothèque The Plumebook Café

Regards sur le corps masculin

Difficile pour un Français d’accepter que des étrangers viennent semer le désordre dans le champ ordonné de ses connaissances qu’il voudrait immuables et universelles. Ainsi notre Français n’est-il pas à l’aise avec le travail d’un Henrik Olesen (né en 1967 au Danemark)  qui examine les œuvres des peintres européens et américains, entre le 14e siècle […]

En Bretagne, j’ai rencontré des Français

Heusement nous étions au début du mois de juillet, la nuit n’était pas prête de tomber. Avec un peu de chance, nous allions trouver cette chambre d’hôtes dont nous ignorions jusqu’au nom précis. « C’est dans une ferme… », disions-nous aux rares personnes à la hauteur desquelles nous nous arrêtions, dans un crissement de pneus […]

Du passé, faisons table rase

 L’orgueil de la jeunesse Nicolas Chardon « Sans titre », 1999. Crayon et acrylique sur toile, photo Jean-Michel Lapelerie . Sourcing image : bibliothèque The Plumebook Café D’emblée ces peintures ont happé son regard. Sans doute à cause de l’éclat  de l’acrylique. Couleurs néon. Sources de lumière : soleils dans une immensité de ciel bleu, et […]

Une chaleur d’été

« Je fus autrefois déjà un garçon et une fille, un buisson et un oiseau, un muet poisson dans la mer. » Fragment d’Empédocle, entre 490 et 435 avant J.C. (Cité par J.B. Pontallis dans « Frère du précédent », Gallimard (2006) [Nouvelle] Paris, été 1959. Un quai de la gare de Lyon. À bord […]

Sainte littérature

Comme il rangeait des livres qui étaient tombés d’une étagère, ses yeux se posèrent sur une petite photographie en noir et blanc qui illustrait la couverture de l’un d’eux : un garçon en chemise à manches longues et pantalon large, serré aux chevilles, retenu à la taille par une ceinture, les mains dans les poches, une […]

Plus d'articles