L’origine de l’art

 « DÉDICACE.  Ah ! mille flammes, un feu, la lumière / Une ombre ! / Le soleil me suit. / Jacqueline me prolonge. » Lucien Clergue, introduction à Corps Mémorable (1957. Corps mémorable Tes mains pourraient cacher ton corps Car tes mains sont d’abord pour toi Cacher ton corps tu fermerais les yeux Et si […]

Le grand Guignol

« Ce sont toujours les mêmes adversaires qu’on voit resurgir. Mêmes ambitions, mêmes vanités, même amoralisme. Et les mêmes méthodes. Et les mêmes prétextes : la raison d’État, le salut de la France. » Roger Martin du Gard « Le Lieutenant-colonel de Maumort » (p.902). Écrit entre 1940 et 1958 (Gallimard – collection de La […]

Dieu et le Président

[Satire]  Le souvenir des gosses dormant la nuit sur des cartons dans les rues de Dakar continuait d’assaillir mon esprit. Je me disais que j’avais moi-aussi la tête recouverte d’un casque colonial comme celui que portaient les anciens Français vivant en Afrique Noire. J’avais beaucoup de chance d’être né en Europe plutôt qu’au Sénégal, ou […]

Le déjeuner dans la cour du musée

Jamais le sentiment de vivre un moment délicieusement snob,  réservé à une espèce d’élite intellectuelle dont on ferait partie, n’est aussi fort que durant la visite d’une exposition d’art moderne en province.  Dans un lieu privilégié comme le musée des Beaux-Arts d’Angers ou, mieux encore, la Collection Lambert en Avignon.  Le grand public, on peut […]

La rêveuse nue

C’est Mireille qui pose nue vers la fin des années 60, je crois. Pour le magazine « Lui ». Je découpais bon nombre de mes personnages féminins dans ce journal qui devait paraître une fois par mois. Il y avait aussi pas mal de dessins humoristiques exécutés par des artistes connus. Plus tard, ce journal […]

La guerre en direct

C’était hier Le journaliste : « Alain, excusez-moi de vous interrompre. On vient de nous signaler qu’un Scud a été tiré par l’Irak sur la ville de Ryad. La caméra, plan américain sur le journaliste. Il est debout dans une rue de Ryad. Il fait nuit. Le ciel est étoilé. Derrière le journaliste français, un […]

Éloge de la paresse

Brandon Herman, Tom Wesselmann, Louis TouchaguesDepuis qu’il ne travaille plus, Boris lit des choses qu’il n’aurait jamais lues auparavant. Des textes érotiques tout-à-fait contraires à l’idée même de labeur. Boris n’est pas un anarchiste. Il s’est appliqué sa vie durant à respecter les règles.  Et voilà que son esprit oisif a été séduit par les […]

Éloge de la vulgarité

DÉF. Vulgarité. n.f.. Selon Mme de Stael, ce qui est sans « élégance », sans « délicatesse » ; caractère commun ou terre à terre.  Victor Hugo, dans « Histoire et philosophie mêlées » en donne une définition parfaitement adaptée à notre époque : « Il y a une popularité misérable qui n’est dévolue qu’au […]

Faire danser les ours

« … personne jamais ne peut donner l’exacte mesure de ses besoins, ni de ses conceptions… la parole humaine est comme un chaudron fêlé où nous battons des mélodies à faire danser les ours, quand on voudrait attendrir les étoiles. » Gustave Flaubert, extrait de « Madame Bovary » II, 12 (1857)   Paroles de […]

L’enfant amoureux

Que le monde est grand ! Mohlitz « Aéroplane », 1978. Burin et pointe sèche. Sourcing image : « Mohlitz, gravures et dessins – 1963-1982 », éditions Natiris (1982). Bibliothèque The Plumebook Café

Plus d'articles